Conseil en contrôle de gestion agricole

Conseil en contrôle de gestion agricole


 

Le besoin de mesure des performances des activités dans les exploitations agricoles est nécessaire pour au moins trois raisons:

  • Pour fixer des objectifs réalistes et se situer dans une trajectoire de progrès permanents,
  • Pour s’assurer de l’atteinte des objectifs et voire de les réviser et de les adapter au contexte,
  • Pour s’assurer du niveau de compétence du personnel et de son aptitude à prendre les bonnes décisions.

« Le contrôle de gestion agricole permet de produire une représentation chiffrée de chaque activité et de chaque produit dans les exploitations agricoles afin de permettre son pilotage. Il s’appuie notamment sur des tableaux de bord de production, sur des budgets, sur la comptabilité analytique agricole et sur des démarches d’analyse des écarts, véritable audit du fonctionnement de l’exploitation agricole ».benkhayi sidi ahmed

Il s’agit de doter les exploitations agricoles d’un système de contrôle des activités et d’un suivi de la performance comme par exemple:

  • Le calcul des coûts de production par activité, par type de plante, (jeune plantation ou adulte), par produit, par tête (ovins ou bovins) et par tonne (céréale, légumineuse…),
  • L’analyse de la masse salariale et de ses variations par ha et par activité;
  • Le suivi des performances individuelles, du groupe et des sous–unités dans les exploitations;
  • La construction des budgets d’investissements, fonctionnement et de frais de personnel et l’analyse des écarts par rapport aux réalisations par parcelle et par ha.

En effet les exploitations agricoles constituent des entrepri­ses comme les autres et leur gestion doit être pilotée et contrô­lée. Ce « contrôle de gestion agricole » « est un système d’aide au pilotage des variables de performance dans les exploita­tions » dont la pratique n’est pas très développée. Mais le contrôle de gestion n’élude pas la présence sur le terrain des dirigeants ou responsables qui doivent se rendre compte par eux-mêmes de la réalité complexe de l’organisation et de ses multiples interactions.

error: Content is protected !!